Nous avons déménagé!

par Sébastien Charpié
Communiqué

Chers clients, chers partenaires et chers amis,   Après 70 années passées à la Rue du Temple-Neuf 4, nous avons le plaisir de vous informer que, pour accompagner le développement de nos affaires, nous avons déménagé le 1er décembre 2017 à l’adresse suivante : Fiduciaire Muller Christe & Associés SA Rue de la Place-d’Armes 3 Case → Ouvrir l’article

Nouveaux taux TVA dès le 1er janvier 2018

par Sébastien Charpié
Comptabilité, Conseil, Fiscalité

Nouveaux taux TVA En raison du non à la Prévoyance Vieillesse 2020, les taux TVA vont changer à la baisse pour la 1ère fois depuis sa création. En effet, le financement additionnel de l’AI devait être remplacé par un financement de l’AVS de 0.3% au 1er janvier 2018. Le résultat du scrutin aura eu raison → Ouvrir l’article

Partenaire du NIFFF pour les 4 prochaines années!

par Sébastien Charpié
Communiqué

La Fiduciaire Muller Christe & Associés SA se réjouit du partenariat conclu avec le NIFFF (Neuchâtel International Fantastic Film Festival), événement de renommée internationale très apprécié par les neuchâtelois mais aussi au-delà des frontières cantonales. Pour marquer le début de notre collaboration nous n’avons pas hésité, avec la même philosophie que nous appliquons depuis toujours → Ouvrir l’article

Salaire complémentaire ou dividende ?

par Sébastien Charpié
Fiscalité, Ressources humaines

Ces dernières années,  il existait une certaine insécurité pour les patrons de PME qui devaient déterminer le mix adéquat de leur rémunération globale (salaire vs dividende).  En effet,  l’AVS a rapidement réagi en exigeant une sorte de salaire minimum et soumettant de fait, dans certains cas, une partie ou la totalité du dividende aux charges → Ouvrir l’article

Contribuables neuchâtelois: annonce spontanée, le délai du 31 mars approche!

par Sébastien Charpié
Fiscalité

Pour rappel, le Canton de Neuchâtel a introduit un régime transitoire de dénonciation spontanée non punissable. Les autorités fiscales remontent 10 ans en arrière pour déterminer le montant de l’impôt à régulariser. Dès le 1er janvier 2015, le taux d’intérêt (moratoire) appliqué au rappel d’impôt n’était plus que de 3% et ceci initialement jusqu’au 31 décembre 2016. → Ouvrir l’article